Au dessus de vos têtes...

Au dessus de vos têtes...

Les anneaux de Saturne

La découverte des "oreilles" de Saturne...

 

     En 1610, Galilée fut intrigué par la découverte de ce qu'il appela tout d'abord des taches, puis "les oreilles" de Saturne. En 1612, les oreilles disparurent, il en fut déconcerté,  "Saturne aurait-elle dévoré ses enfants ?" se demanda-t-il alors. Elles finirent cependant par réapparaître en 1613 et il fut alors plongé dans une grande confusion. Ce sont les observations successives de Huygens et de Cassini et les travaux de Maxwell, respectivement effectués en 1655, 1675 et 1857 qui montrèrent que ces taches sont en réalité des anneaux formés d'une multitude de particules qui s'entrechoquent et que c'est en fait l'alignement des anneaux avec le champ de vision qu'un observateur peut avoir avec son télescope depuis la Terre, qui expliquent les disparitions et réapparitions si mystérieuses qui avaient troublé Galilée. 

 

 

Caractéristiques des anneaux 

 

     Voici un tableau qui récapitule les principaux anneaux et divisions existants autour de Saturne (les anneaux ayant été nommés dans l'ordre de leur découverte) : 

 

NOM DE L'ANNEAU
OU DE LA DIVISION
RAYON
INTERNE (km)
RAYON
EXTERNE (km)
LARGEUR (km)
Anneau D
Division Guerin 
Anneau C 
Division Maxwell 
Anneau B
Division Cassini 
Intervalle Huygens
Anneau A
Division Keeler
Division Encke
Anneau F
Anneau G 
Anneau E
66 900
74 510
74 658
91 800
92 300
117 500
117 200
120 170
136 530
133 600
140 180
170 000
181 000
74 510
74 658
91 800
92 300
117 580
120 200
(n/a)
136 775
(n/a)
(n/a)
(n/a)
175 000
483 000
 
7 610
148
17 342
500
25 580
4 700
250-400
14 605
35
325
30-500
5 000
302 000

 


     Les anneaux sont, bien que certains puissent les penser comme faits d'un seul et même bloc, constitués d'innombrables particules, la très grande majorité étant des particules de glace pure (99%). Ces particules sont de tailles très variables, allant du simple grain de sable à quelques mètres et elles étincellent au Soleil, ce qui donne aux anneaux leur luminosité. Une chose remarquable est l'épaisseur des anneaux : inférieure à 20 mètres ! Par comparaison, sur un disque d'un kilomètre de diamètre, cette épaisseur correspondrait à celle d'une feuille de papier. 

 

Anneaux_saturne.png

 

Origine et formation des anneaux

 

Différentes théories existent sur la création des anneaux :
 - La première est l'hypothèse qu'une lune de Saturne s'est un jour approchée un peu trop près de la planète, les forces gravitationnelles exercées sur celle ci à la suite d'un tel rapprochement l'aurait alors pulvérisée; la rotation des débris autour de la planète aurait alors entraîné leur aplatissement et aurait ainsi crée les anneaux.
- La seconde est que les anneaux sont constitués des restes d'une immense comète qui se serait désintégrée en passant trop près de Saturne, cependant celle ci est impossible étant donnée la quantité de glace présente dans les anneaux. 
- Une autre est que les anneaux sont les restes de la nébuleuse à partir de laquelle Saturne s'est formée.

      Des études plus récentes montrent que les anneaux seraient en réalité beaucoup plus âgés que ce que les chercheurs pensaient jusqu'à présent. En effet, les anneaux sont constitués de glace qui pourrait comme être comme recyclée, désagrégée puis remplacée par des matériaux provenant d'Encelade, l'un de ses satellites. Ceci expliquerait la couleur si blanche des anneaux et le fait que le temps et les impacts de météores ne les aient pas assombris et donc pourquoi nous les croyons si jeunes. Leur âge pourrait alors être celui de notre système solaire : 4,5 milliards d'années ! 


 

Saturne-Cassini-bann-630x355.jpg
Magnifique image de Cassini prise alors qu'elle survolait Saturne



29/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser