Au dessus de vos têtes...

Au dessus de vos têtes...

D'où provient la couleur du ciel ?

 

C'est en faisant quelques clichés d'un ciel particulièrement orangé que m'est venu l'idée d'écrire cet article.

           IMG_1364.JPG

(Photo prise le 28 Mai 2014 avec un CANON 600D)

Bien que nous l'observions tous les jours, beaucoup d'entre nous seraient incapables d'expliquer d'où proviennent les différentes couleurs de notre ciel et, notamment, les couleurs bleues et orangées qu'il peut prendre. Cependant, il existe une explication relativement simple à tout ceci.


     Notre planète est entourée par une épaisse couche de particules que nous avons nommé atmosphère. Cette atmosphère nous protège en grande partie des rayons nocifs pouvant être diffusés par le Soleil mais elle est également responsable de ces couleurs. En effet, ces particules microscopiques ont la propriété de diffuser la lumière de notre Soleil.

 

               pc4_04.gif

 

                                      Spectre de la lumière blanche

 

     Lorsque la lumière traverse notre atmosphère, les radiations lumineuses la composant, et possédant la longueur d'onde la plus courte (de l'ordre du dixième de micromètre), sont absorbées par les particules constitutives de l'atmosphère puis diffusées par celles ci; elles sont beaucoup plus dispersées que les autres. Ces radiations sont des radiations bleues et leur dispersion dans l'intégralité de la voûte donne à notre ciel cette couleur bleue qui nous est familière. En ce qui concerne les radiations rouges et orangées, elles sont, en pleine journée, moins diffusées dans notre voûte céleste. Ainsi, le Soleil (en réalité de couleur blanche), comme on l'observe depuis le sol, apparaît orangée, car le spectre de sa lumière, après avoir traversé notre atmosphère, a perdu une partie de son rayonnement bleu/violet.
         
        En ce qui concerne la couleur rouge et bien l'explication est la même à ceci près que le Soleil, lorsqu'il atteint l'horizon, émet une lumière qui va devoir traverser une couche plus grande de notre atmosphère. Cette épaisse couche implique un phénomène de diffusion amplifié et la lumière qui nous parvient n'est plus alors jaune-orangée mais orange-rouge car son spectre aura été démuni d'une grande partie de son rayonnement et ainsi réduit à des rayonnements rougeâtres. Ce phénomène est encore plus impressionnant lorsque l'atmosphère est chargé de particules car celles ci réfléchissent la lumière dans tous les coins.


 

Guillaume C.



28/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser